Nos actualités

Salon bien-etre

Baramel au salon Bien-Être Stand H68...

Retrouvez-nous au salon Bien-Être, Porte de Versailles, du 30 janvier au 3 février 2020, stand H68.
Les tablées 2020

Baramel au salon Les Tablées du...

Retrouvez-nous au salon Les Tablées du Rheu, du 6 au 8 mars 2020.
Vivre Autrement

Baramel au salon Vivre Autrement -...

Retrouvez-nous au salon Vivre Autrement, Parc Floral de Paris, du 20 au 23 mars 2020.

baramel titre

pain-d-epicePassionnés par le monde des abeilles, de gastronomie et avec comme ligne directrice la nourriture saine depuis plusieurs générations, nous fabriquons différentes gammes de produits avec l'amour du travail bien fait et l'envie de cultiver la différence.

Créée en 1980, notre société est une biscuiterie familiale artisanale et biologique depuis 30 ans située à la porte de Rennes (Chartres de Bretagne).

Notre gamme est constituée de :

- Pains d'épice de Rennes fondants et peu sucrés (13 variétés).
- Gâteaux bretons revisités et recettes originales de notre création (12 variétés).
- Miels fins, rares et monofloraux.
- Nougats tendres au miel et aux amandes (riches en miel 20%) et caramels au beurre salé.
- Petites douceurs issues des meilleures matières premières sélectionnées par nos soins que nous utilisons pour la confection de nos gâteaux. (fruits séchés en sachets snacking).


Le pain d’épice ne date pas d’hier. En effet, les anciens égyptiens consommaient déjà du pain au miel et aux épices. Au Xème siècle, les Chinois mangeaient également un pain de miel épicé et cuit au four. Depuis, il a connu un passionnant périple à travers le monde. D’abord ration de guerre des cavaliers de Gengis Khan, puis emprunté par les Arabes, c’est lors des croisades qu’il est connu des Européens, faisant partie des trésors qu’ils avaient pu ramener.

Plus tard, le pain d’épice connu un véritable succès en Bourgogne. En effet, au XVIème siécle Marguerite de Flandre fait connaitre le pain d’épice dans son duché.  Elle organisait des foires pendant lesquelles était vendu du pain d’épice sur les étals et lors des tournois de chevaliers, la duchesse offrait au vainqueur un grand pain d’épice.

Parrallèlement, à Paris, des pains d'épiciers se distinguèrent et firent du pain d'épice une friandise trés appréciée. Ils formèrent une corporation à laquelle Henri IV octroya des statuts en 1596.



Mentions légales | Mediapilote